Au debut, j’ai voulu me manifester un simple article sur la reflexologie.

Et puis, je me suis rendue compte que votre n’etait jamais suffisant. Ces dernieres semaines ont ete eprouvantes. Et je sais qu’il est important que je vous partage le experience, car concernant le chemin du lacher prise, nous devons tous nous donner des petits coups de pouces jusqu’a avoir le declic. Tu vois ou j’ai envie en venir ?

En votre periode intense, epuisante et absolument assommante, j’ai envie trouver le positif, ainsi, ne point edulcorer mon blog avec des mensonges. Donc, je ne te parlerai gui?re seulement de combien j’ai aime me detendre au spa, tomber sur mon lieu refuge grace a l’hypnose et De quelle fai§on j’ai realigne les chakras avec la reflexologie. Non, je vais plutot te parler des etapes par lesquelles je passe en ce moment et les outils a notre portee pour aller plus, pour de vrai.

Rendez-vous chez le medecin, le verdict tombe

Vous avez trop tire sur la corde, reposez-vous maintenant, la corps vous a lache car vous ne vous ecoutez pas. Qu’est-ce qui vous ressource ? Comment rechargez-vous vos batteries ?

J’etais tellement fatiguee que Quelques matins je ne pouvais jamais aller de mon lit. Je ressentais, et encore maintenant, des douleurs aux jambes, des vertiges aveuglant et des migraines En plus en plus fortes.

26 annees, un burn-out ?

Il va falloir dire que je n’ai jamais retourne moyen de affirmer a moi. Dans la famille, on court bien moyen. Apres quoi ? La performance, l’ego, la realisation, la fuite c’est parti peut-etre. Se poser tranquillement n’est nullement inne, c’est aussi plutot mal surpris. En accumulant des jobs, j’ai oublie qui j’etais (faut-il deja que sache qui j’suis) et ce que j’aimais vraiment Realiser.

Une photo de moi a 20 annees qui me rappelle l’epoque ou mon uterus et moi n’etions pas trop en phase (du fait d’un nenuphar Afin de des fans de Boris Vian)

Prendre soin de moi https://datingmentor.org/fr/rencontres-lesbiennes/ n’est jamais legitime

Lorsque l’on m’offre quelque chose J’me sens obligee de donner en retour.

Tu nous payes une tournee parce que tu as besoin de rendre le moment au spa de votre apres-midi ? Stephane en boi®te hier soir.

Et il a effectivement raison. Comme il m’a offert un apres-midi au spa hier apres-midi, il etait impensable que je ne realigne nullement ma generosite Au moment meme. Mon plaisir, mon ressourcement n’est pas suffisamment legitime afin que j’accepte d’etre gatee de maniere inconditionnelle, sans apporter en retour. J’ai donc paye quatre verre alors que je ne suis gui?re a l’aise financierement. Pour moi, il m’est impossible de ne point redonner.

Vendredi 20 avril, les jambes me lachent plusieurs heures

Le matin du vendredi 20 avril, impossible de bouger de mon lit. J’habite tetanisee. Je me demande pourquoi et me souviens avoir beaucoup marche votre semaine. Mon portable me le confirme, une telle semaine, j’ai marche pres de 53 kilometres alors que le corps reste beaucoup epuisement.

Vous devez ralentir, vous etes epuisee seulement par les obligations que vous vous etes fixees vous-meme. Les personnes ayant peur de s’arreter redoutent souvent la mort elle-meme. Mon therapeute

Je ne me suis jamais vraiment posee la question si j’avais peur en fond. Je ne crois pas. J’habite plutot persuadee que m’arreter n’est nullement une chose que j’ai apprise au sein d’ l’enfance. Encore une fois, si je me reposais, c’etait tres en gali?re vu. Je suis d’un organique genereux, j’aide tout le temps, que votre soit pour mettre la table, corriger la lettre de motivation de mon petit cousin ou monter un meuble d’un pote.

M’ecouter reste complique, c’est une veritable epreuve de m’avouer que j’habite epuisee, que je dois me reposer, ne que dalle Realiser.

J’ai foutu 1 terme a votre contrat avec lequel je ne voulais plus bosser

Suite a votre aventure, bloquee au lit, j’ai envoye un mail a l’un de mes clients. Au pieds du mur, J’ai voulu avancer et surtout lacher prise comme mon corps venait de le faire. Alors, j’ai ecris un mail expliquant ma volonte de mettre fin a une collaboration.

Au moment oi? le corps lache, cela fera tres peur, j’ai eu besoin de ca pour rompre votre contrat qui ne m’interessait plus trop.

La perte de certaines de mes facultes cognitives

Sans m’en rendre compte, une chose etrange reste arrivee en meme temps que la fatigue s’installait. Alors que j’ecris constamment depuis des annees, je faisais Sans compter que outre fautes d’orthographe. J’en fais encore aujourd’hui d’ailleurs. Dans les faits, le burn-out pourra entrainer la perte des facultes. Notre cerveau fera le tri entre le vital et le demeure et cela peut se traduire par la perte de capacites, i  mon sens : celle d’ecrire sans fautes.

Le plus frustrant, c’est que je vis ma plume, c’est donc d’autant plus fatiguant car je dois relire plusieurs fois faire mes ecrits avant de des rendre. Evidemment, si je fais environ fautes, que j’habite plus fatiguee, mon inspiration en patit egalement.